Accueil Z’écritoires En sortant des ateliers
Démarreurs sur Luka Hair

Page précédente

Textes à démarreurs écrits à partir de tableaux de Luka Hair exposés à l’espace Pignon de Lille.


Philippe
Je te dessine parce que tu es seul
Je te dessine parce que tu es vieux
Je te dessine parce que tu es triste
Je te dessine parce que tu es fatigué
Je te dessine parce que tu écris

Léonard
Je te dessine parce que tu es jeune
Je te dessine parce que tu es seul
Je te dessine parce que tu es noir
Je te dessine parce que tu es assis sur un banc
Je te dessine parce que tu viens de l’Afrique

(Marcus)


Je te dessine parce que beaucoup de choses à côté de toi, chien, tasse, carton et téléphone
Je te dessine parce que ado sans cesse casquette et cheveux long
Je te dessine parce que vieillesse chapeau et cheveux blanc robe tachetée de bleu
Je te dessine parce que garçon, joie, jeunesse
Je te dessine parce que fille, petit short bleu et cheveux blonds

(Anouk)


Mamie Loulou,
Je te dessine parce que le temps passe
Je te dessine parce que le temps casse
Je te dessine parce qu’à 100 ans tu te lasses
de nous regarder
Je te dessine parce que les mots passent
Je te dessine parce que les mots cassent

Mamie Loulou,
Je te dessine parce que les années folles sont loin,
Je te dessine parce que les années volent, trop loin
Je te dessine parce qu’à 100 ans, l’armée des jours est passée
Je te dessine parce que les souvenirs bataillent les rêves
Je te dessine parce que les souvenirs fusillent sans trêves

(Émilie)