Accueil Les oulipiens de l’année Livres futurs
Babelivres futurs

Page précédente Page suivante

Assis sur le sofa,
Hardi, au coin du feu,
Je lance le défi
Et vous apprends l’info
(Cette affaire est touffue).

Il est déjà bien tard,
Je ne peux plus le taire
Au moment d’aboutir.
Qui me dira mes torts
Sur mes livres futurs ?

Plus rien dans mon cabas,
Disparus, dérobés,
Et j’en suis ébaubi :
Une histoire en lambeaux
Qui me laisse fourbu.

C’est un panorama
De matière imprimée,
C’est une pandémie
De cent millions de mots
Qui voyagent et remuent.

Ils traînent ça et là,
On me les a volés,
Partout chacun les lit.
Sur moi, c’est un complot,
C’est le mal absolu.

En guerre je repars,
Contre eux je vitupère,
Les plagiaires sont les pires,
Va y avoir du sport,
Vite que je les épure !