Accueil L’oulipien de l’année Vers à soie
Quatre haïkus fondus (dans Les vers à soie)

Page précédente Page suivante

Belle Octobre, feuilles
murmurent mûres mûrier
murmurent mûrier

*

Un vers file, un vers
tire, un vers ça tombe avec
allure. Mais quand ?

*

Dévidant pas pas
on fait d’à d’à on sans sucre
à soie soie soie soie

*

Belle belle plante
qui tombe la robe qui
fait épaules blanches

Un poème fondu, ou implicite, est constitué par une circulation de sens entre des mots non contigus du poème explicite. Voir ici.