Accueil L’oulipienne de l’année Je regarde le bistrot
Litanie à Bourges

Page précédente Page suivante

Sainte Marthe et Saint Médard, protecteurs des débits de boissons, regardez ce bistrot obscur et soyez-lui pitoyables.
Sainte Lucie de Syracuse, porteuse de la Lumière divine, apportez-lui la clarté.
Saint George, patron des pubs londoniens et du brouillard tamisé, dispersez cette brume qui l’encombre.
Saint Constantin l’Africain, protecteur des ophtalmologues, et Saint Clair, guérisseur des aveugles, rendez la vue aux deux visiteurs de ce lieu de débauche.
Saint Mathurin et Sainte Catherine, réparateurs des schizophrènes et des égarés, prenez soin de leurs esprits fissurés.
Saint Benoît de Nursie, qui protégez les spéléologues rampant aux gouffres infernaux, redressez-les vers le bon chemin.
Saint Arnould, qui apaisez les assoiffés, humidifiez leurs lèvres desséchées.
Sainte Cécile, patronne de tous les orchestres, faites-leur entendre la musique qui désaltère.
Sainte Bibiane, qui soutenez les grands buveurs, apportez-leur la modération.
Saint Mathurin, qui guidez les marins sur les mers immenses, faites-leur entrevoir le port.
Saint CAC 40, patron des départs en parachute doré, Sainte Brigitte l’irlandaise, protectrice des fugitifs, et Saint Matthieu, qui assurez leur avenir aux banquiers et aux usuriers, rachetez cet homme précipité et pingre et rappelez-lui que le pourboire est de rigueur.
Saint Amand de Maastricht, patron de tous les barmen, apprenez à cet homme la patience.
Saint Raphaël, qui venez en aide aux navigateurs et aux nageurs, soutenez ces deux-là dans leur poursuite de la rive lointaine.
Sainte Estelle, mère et protectrice des poètes, apportez à Ian Monk l’inspiration féconde.