Accueil L’oulipienne de l’année Vers à soie
Les lombrics à soie

Page précédente Page suivante

Les lombrics à soie murmurent dans le mûrier
ils ne mangent aucunement ces mûres blanches et molles
débordantes d’un sucre qui ne fait nullement d’alcool
les lombrics à soie qui sont tenaces et douillets

Mastiquent les feuilles dans un bruit mouillé
ça les endort mais autour de leur corps
ils tissent un cocon rond aux deux fins
à fil d’écume, puis dorment rassurés

En le déroulant on tire un fil de soie
dont on fait à l’attention d’une belle dame une robe
belle également qu’elle arbore harmonieusement

Quand la dame meurt, on enterre la soie
à ses côtés et on sème, sur sa tombe en octobre
un mûrier où sans fin les lombrics à soie murmurent