Accueil L’oulipienne de l’année Livres futurs
Le motif du livre prévu devenu fiasco total

Page précédente Page suivante

Le livre futur n’a ni être, ni matière palpable. Ma prof d’écriture l’a même cru juste limité à ma propre tête. Naïveté ! Il a une réalité à lui, une nature véritable, car le blabla à venir a déjà été élaboré : il se révèle sur une page du robuste volume, là sur l’étagère, de l’opuscule détenu à la bibli, de l’article tapé jadis par une dactylo, du synopsis de film discrédité, du polycopié étudié à la faculté, même sur la brève carte postale de Porto Rico. Las ! Il y a sur lui du bavardage stupide, le laïus de l’éditorialiste bébête, la tirade du dramaturge nul, l’inutile fable du plumitif moraliste... Je trime dur car le but ultime, la finalité, sera de sortir du méli-mélo la minuscule bribe, la formule d’origine, la particule fine, le bloc obscur dérobé par le copiste privé de scrupule, prélevé sur le livre futur.

Marc Bénabu, Le motif du livre prévu devenu fiasco total.