Accueil L’oulipien de l’année Chanson de rupture
Et vlan ! un poing lourd

Page précédente Page suivante
         et vlan ! un poing lourd
dans un concept
         d’un faix pendant / j’essaie
                                      l’entraînant
                            french cancan -
         « prends un engin
                            gonflant en sous-
                  quantums tout en
                                      bougeant un brin sans fin
                  , on sait trouver un point
                            rêvé où soyons clair
                                      tout est doux » c’est tout con, on
                                      embraie en tandem
                                                un couchant pressés
                            (Quel look ces leds d’enfer !)
                                                , un brin reggae
                                      déhanché mouvant
 : des chaînons font un grand pont enjambant
                          les mers d’Ouessant vers Belem - on entend
                          des éléments montant d’un temps touchant nos trente ans
 : « vraiment plaisant pour mon goût
                                                      c’est d’un jais l’effet sourd et envoûtant »

Contrainte paradoxale : les voyelles graphiques A,E,I, O et U figurent mais les voyelles phonétiques A,E,I O et U sont absentes.