Zazie Mode d'Emploi


Musique de table. Tinette visite le square. Elle remarque une
orange. Elle ignore quelle inflorescence se présente. Elle
demande ce que cette sphère ose être comme nuage. Le père
explique que toute inflorescence reste une inflorescence. Tinette
attrape cette orange. Elle implore père enlève le péricarpe de
ce nuage. Le père pèle cette inflorescence, offre une tranche,
ensuite quatre. Le père mange une tranche. Le brave homme affirme
que toute tranche reste une tranche. Tinette mange. Elle proclame
que cette tranche de nuage possède le même arôme que le narcisse.
Elle demande ce que cette bouchée semble être comme pétale. Le
père répète encore que le nuage reste le nuage, que chaque orange
reste une orange. Tinette remarque une limace. Le père remarque
quelque jeune bouledogue de Calabre. Le père questionne que
désire faire cette pluie, dissoudre le square. Le pédagogue
demande ce que cette comète risque de faire, fondre le square.
Tinette déclare ce ne semble guère être une queue de comète que
le square accueille, juste une orange cornue. Le père pèle cette
orange, ensuite propose goûte une tranche de pluie déguste une
tranche de neige savoure une tranche de saperlipopette. Chouette
clame Tinette comme elle gratifie de cette orange le spécialiste
de notre cheminée.

Octave Pastore — passage de Outre une Allemagne réunifiée,
Authentique, bibliothèque Vue de chaque poète, première année de
ce deuxième millénaire, paraphrase de Farèse, oeuvre originale
presque intitulée Hörichte, Claude Rame, soixante-quinze

Une voyelle E caduque termine chaque vocable (télotautogramme).

Gilles Esposito-Farèse a aussi écrit


rss | admin | site sous spip