Accueil Z’écritoires En sortant des ateliers
Celui qui pense

Page précédente Page suivante

Personne
La maison est à moi
Tic
Tac
Pendule balancée
Silence
Enfin
Enfin le temps de m’écouter

(Fanny Gambier)


vide
j’ai pas de tête
cou
coude
sans tête
vide
couilles
j’ai l’air de rien

(Sarah Baraka)


néant
des hantises en accordéon souvent
estomac
froissé
du noir
néant
entier
mais ne pas tout enterrer encore

(Sarah Baraka)


Vide
Sens unique et contre-sens
Sentir
Descendance
Miroir censé
Néant
Reflet
Sapiens et son double se reconnaissent

(Grégoire Bouvry)


Nul
Philosophe ou poète ou pompier
Qui
Pense
L’atmosphère
Vide
Verra
Le feu jaillir des étoiles filantes

(Jacqueline Hocquet)


Rien
Je ne pense presque rien
Souvenirs
Amis
Soleils couchants
Rien
Mais
À mon café du matin oui

(Jacqueline Hocquet)


vide
et gagné par le sommeil
le
gardien
ne remarque
aucun
mouvement
dans les jardins du musée Rodin

(Martin Granger)


Rien
cette écume danse du fleuve
rive
vierge
nul ptyx
nul
ptyx
celui qui pense possède la terre

(Robert Rapilly)


Noir
Se noie dans l’eau
Miroir
Cafard
Des pensées
Noires
Celui
S’essuie s’abîme la peau.

(Lucile Frémondière)


Ne
Touche que rarement le sol
Nuage
Tête
Par terre
Rien
Que
Deux pieds sur les tiennes épaules.

(Lucile Frémondière)

En plus de la contrainte de l’autodatation au 05-11-2016, le poème avait un titre imposé par l’animateur : Celui qui pense.