Accueil Les oulipiens de l’année Fondu au noir
d’yeux violets le rayon

Page précédente Page suivante

d’yeux violets le rayon renversa Son silence,
l’alpha dans l’oméga l’ange dans l’indécence,
les sons de la trompette en un éclat furieux,
oeil de Dieu l’amiral là rima l’oeil de Dieu.

le dernier cavalier couleur des mers virides,
cycle passif vrombi par les studieuses rides.
le cheval précédent surgi des golfes d’ombre,
flamberge et déversant cette puanteur sombre.

le second destrier carmin des chaudes lèvres,
l’ivresse la colère au ton des rires mièvres.
le premier cavalier blanc comme les ombelles,
vapeur faisant crouler la tente des rebelles.

tel que le révélait l’apôtre entre tous Jean,
la voyelle se fit bleu vert noir rouge blanc.


Interprétation de Voyelles suivant laquelle les 4 premières couleurs seraient celles des 4 cavaliers de l’Apocalypse.
Gématrie 5772 = 13 x 444, nombre angélique.