Accueil L’oulipienne de l’année C’est un soir de vent
Xième soir de vent

Page précédente Page suivante

À Oxford dans son duplex, Maxine, expat, examine un ex libris inscrit en exergue d’un texte au romantisme exagéré. Luxe, calme et... un brutal vortex de vent furax et un orage paroxystique s’excitent dans la cour hexagonale. Le tonnerre explose et les xanthoceras exotiques en sont tout exfoliés. Un éclair : "Fiat lux !" s’exclame Maxine dont l’anxiété s’exacerbe soudain. L’averse est au maximum et l’eau exsude des velux extrêmement oxydés. Maxine éponge, kleenex en main. Le son d’un saxo qui s’exerce au loin arrive... comme exténué.