Zazie Mode d'Emploi
Page suivante

Un mot pour un autre



Mutique de sable. Lino est dans le jargon et boit une grange.
Il lit qu’est-ce que c’est comme pleur. Il démarre ce que c’est
comme usage. Le hère vit qu’une lueur est une odeur. Tano prête
l’oronge et rit para pèse-moi le péage. Le pore gèle la sueur
et tonne dix branches à Gino. Le géré lange une planche et mit
qu’une blanche est une franche. Tibo range. Il oit c’est une
transie de neige elle a un bout de futur. Il démange ce que
c’est comme fléau. Le pire ait qu’un otage est un orage et
qu’une transe est une uranie. Dino doit une limite. Le pèze
vaut un pétri chili de Palabre. Le pers dut qu’est-ce que c’est
que cette plume dans le jasmin. Il débande qu’est-ce que c’est
que cette tomate dans le carmin. Tina gît ce n’est pas une
quête de comité dans le cardan c’est une frange avec yeux
mornes. Le paré hèle l’orante et fit souci une bronche de plaie
voire une fraîche de beige et voilà une tronche de pataugas.
Alouette dix Mino et il sonne l’oracle au radoteur.

Oscar Postier — retrait de Âcres l’ost et l’obèse,
Gestuel, correction L’oeuf du ponte, 2001, production Alpin
Jabot, torsion marginale dans Haricot, Clous Rame, 1975

Modification d’une ou deux lettres dans chaque mot significatif

Gilles Esposito-Farèse a aussi écrit


rss | admin | site sous spip