Zazie Mode d'Emploi
Page précédente Page suivante

Tranches d’Annan



Pierre

Suffocante vallée d’Annan ! Pays couleur de rouille, qui finit dans la
rue un jour de printemps. L’enfant qui tire au hasard sur son devenir,
son identité, compagnon de sa mort effrayante, terrible. Tous les
citoyens s’y révoltent. Nous avons fait subir le plus tragique
malheur.

(Cités - Hervé Berg)


Destin

Trois chameaux toujours en mouvement transportent chaque vêtement dans
la rue. La rose de printemps qui va avoir l’argent (un sac) désigne
son compagnon, ses enfants heureux et doux, sans amertume ni révolte.
Nous avons souri. Le destin n’est rien si l’on se sait innocent.

(Mémoire - Tellier International)

Des mots ont été extraits du texte, dans leur ordre d’apparition. Les finales ont été modifiées pour respecter les accords, et la ponctuation ajoutée.

Nicolas Graner a aussi écrit


rss | admin | site sous spip