Accueil L’oulipien de l’année Chanson de rupture
Tabou

Page précédente Page suivante

Tabou.

Au micro, chut, agache !

Aidons le !
À moitié penché, ange aboli, il joue,
peu à peu réuni ;
désolé de renouer, épuisé de déni
sous ton moi, échoue

Noires épurations, ni forme, ni cause,
ta patte si douce, légiste, tue,
ultime poésie luxueuse

Ta nomade au-delà décime
ma nuit dira fortuitement
si c’est autorisé
si myopie aliène ou sauve

Es-tu odieux
- la nuit une ici, éclaire
tu vois : lui seul, amoroso,
sourit d’être puceau
il s’aime, il étreint

Eau ou feu aucun ton éolien
ce bleu tenu de trouver sa réalité
ailée, nautique - quelque chaos
commun suivi enraidi -
s’ennuie
ose :
« macaque jumeau déniaise l’âne raciste »

La fée fête sa tour


Toutes les consonnes du texte d’origine gardent leur place :

TaBou au MiCRo CHuT  aGaCHe aiDoNS Le...
eT BiM      CRoCHeT  GauCHe   DaNS  Le...