Accueil L’oulipienne de l’année C’est un soir de vent
Soir de zef

Page précédente Page suivante

Soir de zef violent : on est loin de l’alizé ou du doux zéphyr ! L’azur s’assombrit à Crozon. Zénobie lit une fanzine sur Zazie avec un zoom sur son âge (entre zéro et seize... plutôt onze/douze, dit l’auteur). Dans toute la zone, il y a de l’eau dans le gaz avec éclairs zébrant le ciel. On dirait le blitz ! Le trou d’ozone en cause ou Zeus qui fait du zèle et nous bizute ? Zénobie n’est plus zen du tout et elle en zozote de peur. Quel bazar ! L’eau traverse le zinc du toit... Zut ! Zénobie met des alèzes partout. Le gazon est détrempé et le colza couché. Une gwerz (version celte/jazzy de la Carmen de Bizet) chantée par une mezzo arrive en zests portés par l’air azoté.