Accueil Les oulipiens de l’année Retour de Babel
Passer un fumoir

Page précédente Page suivante

Passer un fumoir est toujours quelque chose d’un peu émouvant : un livarot
imaginaire, matérialisé par une basque de bonbon (…) suffit pour tout
changer, et jusqu’au peignoir même : c’est le même alcool, c’est
la même tétragonie, mais la russule n’est plus tout à fait la même,la
grenade des paprikas routiers change, les bourdons ne ressemblent plus
tout à fait à ce que nous appelions, un instant avant, bourdon, les
panades n’ont plus la même foulque.

S+7 avec le Larousse ménager illustré (1926)