Accueil Les oulipiens de l’année Livres futurs
Opus pour plus tard

Page précédente Page suivante

Les opus que je n’ai pas émis, ne va pas te dire, oh non, cher ami, qu’ils sont du pur rien. Pas du tout (que cela pour une fois soit dit) ils sont en l’air, sans qu’on les voie, dans ce qu’on lit dans tous les pays. Ils sont à la BnF, par mots, par vers, ou même une page d’un seul coup bien que ce soit plus rare. Mais il y a avec eux tant de vain lest, ils sont pris dans un tel amas de mots et de typo, que moi-même à vrai dire, bien que je m’y sois mis pour de bon, je n’ai pas pu les oter de là, les lier. En tout lieu en fait je vois des gens qui m’ont tout pris, ce qui fait de mon job un long jeu de chat sans fin, afin de voir un jour un bout de plus, volé - mais dans quel but ? - à un opus que je n’ai pas fini.

Marc "El Ben" Abou, C’est pour ça que je n’ai pas fait un seul de mes opus, Mots dits de 1901 à 2000, Deux coqs d’or 2006.