Zazie Mode d'Emploi
Page précédente Page suivante

Musique-hall de table de ping-pong



Musique-hall de table de ping-pong. Tino est dans le jardin secret et voit
une orange bleue. Il dit qu’est-ce que c’est comme fleur de peau. Il
demande ce que c’est comme nuage de lait. Le père Noël dit qu’une fleur
d’oranger est une fleur de farine. Tino prend l’orange ta chambre et dit
papa-gâteau pèle-moi le nuage de sauterelles. Le père fouettard pèle
la fleur de lys et donne six tranches de lard a Tino. Le père la face
mange une tranche de cake et dit qu’une tranche de vie est une tranche de pain. Tino mange. Il dit c’est une tranche grasse de nuage de pierre elle
a un goût de fleur au fusil. Il demande ce que c’est comme fleur qui
pousse. Le père dit qu’un nuage sur leur relation est un nuage qui crève
et qu’une orange pressée est une orange gardien. Tino voit une limace
d’armes. Le père du fils et du Saint Esprit voit un petit chien mouillé
de Calabre de Noël. Le père en fils dit qu’est-ce que c’est que cette
pluie de coup dans le jardin d’Eden. Il demande qu’est-ce que c’est que
cette comète « Eh oh ! » dans le jardin d’enfants. Tino dit ce n’est
pas une queue dressée de comète a lit-K dans le jardin à la française
c’est une orange déchu avec deux cornes de cocu. Le père Untel pèle
l’orange passe et dit voici une tranche d’âge de pluie acide voici une
tranche de brie de neige éternelle et voici une tranche de soleil de
patatras de Philippe Corentin. Chouette Hulule dit Tino et il donne
l’orange de pureté au ramoneur et la petite bergère.

Oskar Pastior, extrait de citron de Après l’est et l’ouest, chez
Textuel, collection de timbres L’oeil de verre du poète de bistrot,
2001, traduction originale Alain Jadot, version originale dans Höricht,
Klaus Ramm, 1975


rss | admin | site sous spip