Zazie Mode d'Emploi
Page précédente Page suivante

Musique d’étable



Toni dans le jardin couvert vole une orange de l’arbre en fleurs !
Il dit c’est amer comme un Jangon ! Le père dit
tahar ta mère à la récré !
Toni reprend l’orange et dit Papa joue-moi Nuages !
Le père gèle sa peur, divise la mesure en six temps.
Il coupe une branche de l’arbre en fleurs. Toni change de ton.
Il dit c’est une branche d’oranger pour jouer Nuages. Il redemande.
Redemande. Redemande.
Le père -Guy- plus tard joue de la branche d’oranger en oranger. Toni voit
la malice. Le père joue. Joue. Joue.
Les Nuages-orages qui se cabrent, qui pleuvent dans le jardin couvert !
Le père demande : crie "sauf qui pleut" sur la moquette du jardin couvert ! Toni dit ce n’est pas une vraie moquette mais un orage qui tonne et qui
tonne, c’est un orage qui deux fois tonne.
Le père interpelle l’orage et dit voici une tranche de Nuages. L’orage
dit voici une branche de "patatras".
Chouette dit Toni ils le jouent en ré mineur !

Oskar Pastior, Lest après l’oued


rss | admin | site sous spip