Accueil Les oulipiens de l’année Traverse la terre
Mantra d’hiver

Page précédente Page suivante
mantra d’hiver      prepárense a-capella
               octet erre

chancel ébloui         ventriloquie open
               danse

               à propos
               s’obsède
               Piazzolla
               du cri

grave quintet               clef morbleu
               salve

manTRA d’hiVER prepárenSE a-capelLA octeT ERRE

chanCEL ébloUI ventriloQUIe oPEN danSE à proPOS s’obSÈDE

PiazzolLA du cRI graVE quintET cLEF morbLEU salVE


Le poème de Michelle Grangaud est aphérèse (réduit à la suite des dernières syllabes) de cette petite morale élémentaire portative.

Prepárense et la ventriloquie font allusion au bandonéon d’Astor Piazzolla, qui a successivement joué en octet et en quintet.