Accueil Les oulipiens de l’année Vers à soie
Les bleus à soie

Page précédente Page suivante

Les bleus à soie briquebriquent dans le briquier
Ils ne mangent pas ce lambris blanc et dur
Vide d’un sucre qui ne fait pas de soda
Les bleus à soie qui sont empreintetient et David

Mastiquent les copies avec un bruit sec
Ca les enréveille tout autour de leurs épaules
Ils tissent un cobête carré aux deux pôles
A corde de salive, puis dorment sourissurés

En le dévidant, on tire une corde de soie
Dont on fait pour une dame moche un
Pantalon moche également avec orure

Quand la dame vit, on enciel la soie
Avec elle et on arbre sur sa tombe en octobre
Un briquier où sans appétit, les bleus à soie briquenbriquent

Christophe Duroisel , Les aniphrases de tout le tiende