Accueil Agenda
Inqualifiables fureurs / Nostradamus préoulipien

Page précédente Page suivante

Zazie Mode d’Emploi s’est penchée sur un choix d’œuvres de Nostradamus, en collaboration avec le département philologie de l’Universidad de La Habana, où est conservé un exemplaire original du recueil Les Chymères des Muses (1555). Nous y avons fait une découverte à couper le souffle : des quatrains purement et simplement oulipiens, qui font de l’auteur peut-être le plus radical des grands rhéteurs. Documents sous les yeux ce 29 janvier, nous allons décrypter en direct quelques-uns des protocoles d’écriture en jeu. Démonstration sera faite que Michel de Nostredame se souciait de contraintes littéraires, au moins autant que de géomancie.

Seconde révélation de la soirée (et bonne fortune inouïe), en 2014 Zazie Mode d’Emploi a reçu du Fonds Gilbert Farelly, Bruxelles, des strophes inédites ayant appartenu à Raymond Roussel. Marché international des antiquités, ç’avait été soustrait du tiroir d’un guéridon aux enchères parmi les meubles démontés d’une luxueuse roulotte. Les feuillets sont datés de 1925. Or, ces vers ont été composés selon des contraintes identiques à celles des Chymères ; il y a 90 ans, d’autres que nous, parmi les proches de Roussel, auront donc décodé ces mêmes textes !

Pour l’instant confidentielle, mais tout autant stupéfiante, une communication supplémentaire parachèvera ce moment de gai savoir.... circonstance assez rare ces jours-ci. Alors, carpe diem !

Avec Martin Granger, Nadège Moyart, Robert Rapilly, Coraline Soulier.

Portfolio