Accueil L’oulipienne de l’année Traverse la terre
Douze fois douze

Page précédente Page suivante
Traverse les
heures de la
nuit terre à
traces Celui
ou celle qui
ne pense pas
possède-t-il
la voie sûre
vers la rive
et le visage
Revoit-il le
fleuve natif

Le texte d’origine compte 12 mots, la réécriture ci-dessus 12 lignes de 12 signes ou espaces.