Accueil Z’écritoires En sortant des ateliers
Deux légendes à la photo du Lion d’or

Page précédente Page suivante

Emphatique

Nul ne te raille, ô Rail ! La caravane humaine
honore l’infini qu’embrasse ton domaine,
rectiligne trajet de sillons équarris
depuis le Lion d’Or jusque Frise ou Paris…

Cependant qu’agrippés à tes flancs de souffrance,
d’acharnés cheminots rattachent Flandre & France,
c’est par élan sacré de sueur et métal
que tu promets l’éden au puissant Capital.

Fleuve modernité, tu façonnes des rives
dont le cours aujourd’hui cerne le havre Fives ;
demain tu vas porter ce prospère convoi
au-delà l’horizon d’industrieuse foi.

Vive le noir et blanc : vapeur, locomotives
au pays du charbon, au pays des endives !

Sibyllin

À part quelques détails
on voit surtout les rails.

JPEG - 102.2 ko