Zazie Mode d'Emploi
Page précédente Page suivante

Carnet de doutes



Lorsque l’on se tire, que l’on file et file encore en direction de l’est, on ne peut que tomber sur Diomira : cité multi-coupolée rutilante au vif. Entre autres conneries proposées, genre piège à touriste qu’à pas envie de traîner au lit avec sa petite femme, il y a aussi : de la statuaire que même pas un mathématicien avéré pourrait en faire le décompte tellement ça pullule, et toutes sont à l’effigie des dieux, et toutes sont en bronze, et la plus grande d’entre toutes représente Italo Calvino, un dieu qu’était pas franchement doué dans la rédaction des guides touristiques, mais qu’est là, posé, paf, en plein milieu de sa rue d’étain et qui regarde son monde de haut comme si c’était pas déjà assez cher payé son pastis en terrasse sans qu’un bout de métal vous toise.
— C’était un écrivain, pas un dieu.
— Je dis ce que je veux !
— El le coq en or qui chante sur la grande tour ?
— Il chante pas, il grince, rien d’étonnant pour une girouette.
— Et le théâtre de cristal, tu parles pas du théâtre de cristal ?
— Le théâtre ? Quel théâtre ? Pas parce que y’a une pancarte avec marqué dessus « Théâtre de cristal » que je vais y croire. Non, parce qu’aussi bien, dans notre jardin, j’en colle une de pancarte, une énorme qui annonce
« Tajmahal en verre » et le premier type qui se pointe et qui me dit « Ben il est où le Tajmahal ? » je lui réponds comme ça, : « T’as vu comme c’est bien fait, comme le verre il est transparent, tellement que même pas tu le vois le Tajmahal, c’est dire. »
— « Tajmahal » c’est le nom du théâtre de cristal ?
— Laisse tomber. « Toutes ces beautés, le voyageur les connaît déjà pour les avoir vues aussi dans d’autres villes. Mais le propre de celle-ci est que si l’on y arrive un soir de septembre, quand les jours raccourcissentet que les lampes multicolores. »
— Tu parles bien d’un coup toi. Sauf qu’on est pas en septembre.
— Je parle pas, je lis le guide de Italo Machin, et je sais qu’on est pas en septembre. Vu les embouteillages pour arriver là, j’ai bien compris.
— Je vois pas les lampes multicolores.
— T’as faim ? Non parce que plus loin il parle d’une friterie avec une vieille chouette qui fait « Hou » à l’entrée. Ça te dit des frites ?
— J’aimerais bien aller en Belgique.
— « On en vient à envier ceux qui à l’heure présente pensent qu’ils ont déjà vécu une soirée pareille et qu’ils ont été cette fois-là heureux. »
— Ou en Hollande.
— Je comprends rien, on me le refera plus le coup des vacances culturelles.
— Ou Disneyland.


rss | admin | site sous spip