Accueil Z’écritoires En sortant des ateliers
Cadavres exquis

Page précédente Page suivante

- Quelques goutes mouillées grappillent une assiette patiemment sous ton chapeau.

- Le réseau félin décapsule une orchidée dans l’éternité jusqu’en Alsace.

- Une grenouille scintillante s’aventure une pluie d’été hier au fond des bois.

- Les sœurs amoureuses illuminent les nuages subliminaux sur les cimes de l’Himalaya.

- La comète rousse vibre la plage au coucher du soleil à la Maison blanche.

- Le photographe flamboyant s’abat a pluie précipitamment outre-mer.

- Six polonais éblouissants bronzaient les coquelicots dans ma jeunesse sur les toits.

- Une myriade d’étoiles embrassera les étoiles après dans les coins.

- La limace audacieuse cheminera la lune promptement dans les marais.

- Le café sordide simulait la paresse si demain il pleut encore au marché aux feuilles multicolores.

- La pluie exponentielle salopera quelques chats hier soir sous le réverbère derrière la salle de bains.

- Plusieurs mirabelles incommensurables mentiront la lumière durant tout l’été à la fête des druides.

- Les enfants naissent dans les choux poilus, rampent des amuse-gueules régulièrement dans l’univers.

- Le vampire cruel se reflète les coulisses tardivement sur des transats.

- Un coléoptère rose pourpre bouffait deux fois une nuit de pleine lune dans le petit labyrinthe.