Accueil Les oulipiens de l’année Chanson de rupture
baisse de température

Page précédente Page suivante
c’est sûr ! Je tape dur
je rature punching-ball  / think tank et enclosure
j’inaugure de nouvelles postures —
 je dicte imposture, j’impose dictature
  en littérature je récu-perds et je récu-rends
   je rode les tournures j’érode
    les figures, à moi l’encens sans censure
si une manufacture
 filant lin, laine, cotons anglais
  produit de la texture de la brochure
si elle bave à toute allure continûment
 des boursouflures minuscules
  des déchirures des fioritures
faut-il conclure qu’il existe – conjecture ?
une épure idéale de – confrontation
qu’on se rassure
 on s’aventure à deux
  dans une lecture abstruse
   (tu vois une ouverture ?)
    sorte d’encoignure torride
     qui disqualifie la Côte d’Azur 
mesure pour mesure
je me souviens de la quadrature
j’aime entendre dans la maison
murmurer Faustroll et Cripure

Georges Guilbert Bousculade dans les quarantièmes (2020)