Accueil L’oulipien de l’année Chanson de rupture
Bim ! Bim ! Bim !

Page précédente Page suivante

et bim ! crochet gauche
au mot punching-ball
ma danse chevauche
plume et music-hall

décalant l’horaire
d’instants tout petits
ici j’accélère
là je ralentis

— 

pas de danse / en cadence
le dernier / coutumier
soit une machine / de reins et d’échine
tout le temps / je l’entends

— 

respirati-on infra-mince / la machine respire et grince
Atlantique fut ma province
idéal existe un mode
idéal existe un mot

— 

frottements comment dites-
vous pour simples visites ?
frottements comment dit-
on poème bandit ?
la nuit accélère
la nuit qui s’éclaire
crochets
gauchers
à deux tu vois la lumière

— 

sorte de tropicalisme
continu natif
sorte de tropicalisme
mode alternatif
un câble tendu sur l’isthme
a traversé l’Atlantique
bim ! bim ! bim ! comme un souvenir

— 

ainsi des années
80 j’aime revoir
des choses aimées
l’effet stéréo du noir


À chanter successivement sur l’air de :
- Au clair de la lune,
- Frère Jacques,
- J’ai descendu dans mon jardin,
- Nous n’irons plus au bois,
- En passant par la Lorraine,
- Ainsi font, font, font...