Zazie Mode d'Emploi
Accueil > Contraintes > Sonnet loydien
Sonnet irrationnel Sonnetin

Sonnet loydien


Le décalage des deux moitiés d’un treizain, partagé par une diagonale, provoque l’apparition d’un quatorzième vers — le transformant ainsi en sonnet. Il s’agit d’une variante de la contrainte proposée & illustrée par Claude Berge en 1983 dans sa Reine aztèque, Bibliothèque Oulipienne n°22.

Sur Claude Berge, voir cette page
Sur Sam Loyd, voir cette page.


rss | admin | site sous spip